Nous avons testé : Le Moving de Thiais Nov10

Tags

Related Posts

Share This

Nous avons testé : Le Moving de Thiais

Pour faire simple, si vous n’êtes jamais allé aux soirées du Moving de Thiais, vous avez tout raté.

Le Moving de Thiais représente ce que toutes les soirées Salsa devraient être :

  • Il y’a de l’espace (la salle principale est énorme)
  • Il y’a 3 salles (salsa, rock et west coast … mais durant les soirées mensuelles, elles sont salsa/bachata/kizomba)
  • Les boissons (soft) sont à volontés. Il y’a même du thé et du café
  • Il y’a un buffet sucré et salé (bonus : crêpes à la nutella et bonbons)
  • Le sol est parfait
  • Les musiques sont mixées en fonction du public de la soirée (merci aux vrais DJs)
  • Il y’a un grand parking … et même un deuxième parking sur la rue d’en face
  • Le niveau est incroyable
  • Tout le monde invite tout le monde
  • Il y’a une carte de fidélité (donc remises à la clé)

Alors est-ce que c’est la soirée parfaite ? Évidemment que non (mais presque). Tout d’abord, c’est assez reculé (encore plus loin que le métropolis). Puis l’entrée est à 12€ (mais la soirée les vaut largement). Et si on est timide, on peut avoir du mal à se lancer, surtout envoyant certains excellents danseurs (cela dépend vraiment de la personnalité, en ce qui me concerne, c’est plutôt motivant).

Pour revenir au prix, il est possible d’acheter une carte de fidélité de 10 entrées à 100€ … la soirée revient donc à 10€ (prix d’une soirée normale sur Paris).

Mon avis perso ?

Je kiff un truc de ouf ! Je danse depuis un bon moment et je peux dire qu’encore aujourd’hui, les soirées au Moving sont les meilleures que je connaisse. Quoique les soirées du Festival de Monaco se défendent pas mal pour le coup … en même temps, trouver une soirée d’un « festival à gros budget » aussi bonne à « une soirée récurrente », ça en dit long. Alors qu’est ce que j’aime et qu’est ce qui fait le Moving, c’est un truc de ouf ? TOUT. En fait, c’est un ensemble. En général, dans les soirées salsa, on aime les musiques mais pas forcément les danseurs, ou alors ça danse bien, y’a une bonne ambiance mais le sol est à chier (et y’a pas de place). Ici, au Moving, tout est parfait … et ça, c’est super rare. En plus, tu peux te donner comme tu veux parce que personne ne juge personne. Puis si t’as soif, tu peux aller boire sans modération. Enfin, c’est ouf quand même.

 

Puis l’ambiance est très bonne. Tu danses avec n’importe qui, tu discutes avec n’importe qui, y’a zéro soucis. Pas de chichi de « nan mais je te connais pas » ou « mon petit copain veut pas que je danse » (c’est arrivé à un ami à moi dans d’autres soirées). D’ailleurs, le Moving est appelé « Le Temple de la Salsa » depuis le tout début. Comme quoi, c’est très bien depuis longtemps. Tiens, autre aspect amusant, on ne dit pas « Les soirées du Moving de Thiais » mais juste « Thiais ». Genre « tu vas où ce soir ? Oh, ben je vais à Thiais ». Imaginez si on faisait la même avec Paris « Oui ben ce soir, je sors à Paris ! », t’as envie de répondre « ah bah ça va, c’est pas comme si c’était vague là ».

 

Plus sérieusement, Thiais, c’est un peu le lieu de pèlerinage de tous les salseros/salseras qui se respectent. Je conseille vivement à tout le monde d’y faire un tour. C’est juste hallucinant. Mais pas dans le sens « y’a du spectacle, vous allez kiffer mais vous allez pas danser », plutôt en tant qu’expérience à vivre pour se rendre compte à quel point la salsa, c’est vraiment bien quand c’est bien organisé. Le mot « social dancing » prend tout son sens ici. Ahh putain, si vous y allez pas, j’irai à votre place.

 

Voila l’adresse :

Moving
3 rue des Alouettes 94320
Thiais, France