Les filles : invitez les mecs, bordel !

Il y’a plusieurs raisons pour lesquelles les filles n’osent pas inviter les garçons :

  • Elles ont peur de décevoir le mec (genre pas assez de niveau et que le mec se fasse chier).
  • Elles ont peur de se prendre un refus.
  • C’est soit disant toujours aux garçons d’inviter.
  • Elles ont peur de danser devant tout le monde.
  • « Imagine, il est tellement deg’ qu’il me lâche en pleine danse ».

Pour résumer simplement, les filles, vous avez peur d’inviter car vous n’avez pas vraiment confiance en votre niveau. Vous pensez que vous allez vous mettre dans l’embarras (vous et le garçon) et que donc, il vaut mieux n’inviter personne.

Et ben détrompez-vous ! Les mecs adorent se faire inviter car :

  • Cela les flattent.
  • Cela inversent les rôles.
  • Ils pensent qu’ils ont été observés précédemment et pensent qu’ils ont été jugé assez bon pour satisfaire « Madame ».
  • Ils pensent qu’ils sont meilleurs que ceux qui ne sont pas invités.

Bref, c’est agréable et surtout très flatteur. Du coup, le mec se sent pousser des ailes et danse vraiment mieux. En toute honnêteté, c’est très rare qu’un mec refuse de danser quand on l’invite.

Oui, mais ça, c’est pour inviter les danseurs « normaux ». Comment faire pour inviter les excellents danseurs ?

  • Alors avant toute chose, par pitié, éviter les phrases « je suis débutante ». Cela ne veut strictement rien dire. Est-ce que vous dansez depuis 1 mois ? Depuis 1 semaine ? Depuis aujourd’hui ? De toute façon, le mec se rendra vite compte de votre niveau dès la première passe, donc votre petite phrase ne sert pas à grand chose.
  • Les excellents danseurs étaient autrefois des débutants, ils ont dû inviter beaucoup de monde avant d’atteindre leur niveau et cela s’oublie difficilement. Donc n’hésitez surtout pas, cela fait toujours plaisir de retravailler des passes simples.

Puis bon entre nous, quitte à inviter autant inviter quelqu’un qui sait guider correctement (et corriger vos petites erreurs). Je pense qu’en recommandation finale, je vous conseillerais d’inviter les profs de salsa. Ils sont là pour ça et si vous avez participé aux cours qui ont précédés la soirée, vous aurez même l’occasion de pratiquer ce que vous venez de voir.

Autre chose, si vous souhaitez inviter quelqu’un, je vous conseille de guetter la piste de danse à la fin d’une musique. En général, il y’a toujours entre 2 à 3 secondes de blanc avant la musique suivante, et si on regarde bien, il y’a toujours des gens seuls qui restent au milieu de la piste, on va les appeler les « impatients ». Ces personnes sont tout simplement des gens qui attendent d’être invités (ils ne prennent même pas le temps de retourner s’asseoir ou de siroter leurs boissons, ce sont des vrais danseurs « impatients »). Voila donc des cibles parfaites, par contre, il faut être rapide car s’il y’a des « impatients » proches d' »impatientes », ils vont s’inviter mutuellement et là, ça sera râpé !

Mesdames, vous l’aurez compris les risques sont très limités et le jeu en vaut vraiment la chandelle. En plus, c’est aussi une occasion de faire une nouvelle connaissance. Donc que demandez de plus ?

Tout est une question de confiance